Voyage : le Japon sans gluten (préparatifs, spécialités, phrases utiles, le vol)

Le Japon, vous en rêviez (peut-être) ? On l’a fait !

Lorsque nous avons décidé de partir 2 semaines au Japon, je me suis lancée dans de grandes recherches sur Internet pour prévoir mes repas sans gluten.
Contrairement à ce que l’on peut penser, le japon est un pays qui consomme beaucoup de blé ou d’orge (pâtes ou « ramen », fritures (type tempura), viandes ou poissons marinés à la sauce soja, nouilles Soba pas 100% sarrasin…) Bref ce n’était pas si facile, comme destination gluten free.

Avant de partir

  • Nous avons réservé des hébergements avec cuisine afin de pouvoir faire à manger sur place si besoin.
  • Nous avons demandé un repas spécial sans gluten dans l’avion au moment de la réservation.
  • Je suis partie avec un grand stock de nourriture sans gluten dans la valise, au cas où : des biscuits pour petit-déjeuner pour tout le séjour, du riz précuit sous vide, un paquet de pâtes sans gluten, du pain pour faire au moins 4 repas de sandwichs, des barres de céréales, une sauce soja sans gluten (tamari)…
  • J’ai téléchargé les « gluten free cards » en japonais expliquant la maladie cœliaque et ce que je pouvais ou pas manger.
    => Celiac-Disease-English-Japanese-Card (avec traduction en français) par celiactravel (pdf)
    => Mémo expliquant le régime sans gluten en Japonais, par celiactravel en version simplifiée japonaise (pdf)
    japanese-gluten-free-card=> Mots clés essentiels traduits (plus rapide à faire lire que la glutenfree card), trouvée ici et qui s’est révélée très pratique, surtout la dernière case qui résume notre situation « allergie au blé et à la sauce soja« , mais aussi dans les magasins pour déchiffrer les ingrédients des étiquettes.
    Je dois dire que souvent les restaurateurs n’ont pas eu le temps de lire les caractères (car il y a 2 alphabets, l’hiragana et le katakana, et certaines personnes ne lisent pas l’un ou l’autre…) il était + simple de dire à l’oral « komugi to shoyu arerugi » (allergie au blé et à sauce soja, attention à la prononciation)
  • J’ai acheté le guide papier Harrap’s Parler le japonais en voyage et téléchargé l’appli Google Traduction sur mon téléphone
  • J’ai fouillé le net sur des restaurants gluten-free à Tokyo, j’ai lu des tas de blogs américains, anglais ou autres sur les spécialités japonaises que je pouvais trouver là-bas avec et sans gluten (voir plus bas dans l’article).
    Merci à www.celiactravel.com, ctrlalteat.com.au/gluten-free-japan, glutenfreeinjapan.comwww.kanpai.fr et www.maviesansgluten.net, car il y a peu d’infos sur le sans gluten au Japon sur internet.
  • Quelques phrases utiles :
    – 私は醤油と小麦にアレルギーがあります (Watashi wa shōyu to komugi ni arerugī ga arimas[u]): Je suis allergique au blé et à la sauce soja
    – Bonjour ! Konnichiwa !
    – Merci beaucoup ! Arigato Gozaïmass[u]

    – S’il vous plait (poli) : Kudassaï
    – Excusez-moi (pour attirer l’attention) : Sumimassen !

    – Français : Furansu no




Les spécialités japonaises, avec et sans gluten :

Aliments interdits :

blé = 小麦, komugi
orge = 麦 ou 大麦,mugi
sauce soja = 醤油, shoyu  — Note de Mikiko Nagashima :  cette japonaise coeliaque m’a contactée pour m’indiquer que la sauce soja fermentée japonaise réchauffée est consommable par les coeliaques, contrairement à la sauce soja fraîche. Dans le doute, comme en France, la sauce soja est interdite aux coeliaques, j’avoue que je n’en ai pas consommé au Japon !
farine de blé = 小麦粉, komugiko
gluten麩質, fushitsu ou 小麦たん白 (ajout de Mikiko)
sauce Ponzu shouyu (citron, sauce  soja) = ポン酢
soupe Miso (souvent à base d’orge)
nouilles Soba en bouillon (la plupart pas uniquement sarrasin)
thé d’orge = 麦茶, mugicha
tempura
(fritures de poisson)
viandes marinées
brochettes Yakitori (sauce soja)
râmen (pâtes en soupe)
katsudon (plat avec viande panée)

Aliments à vérifier, parfois SG :

sushi (attention au vinaigre ou au wasabi dans le riz)
o-nigiri (お握り) : triangles de riz garnis (parfois sans gluten si garni de saumon cru)
omelettes Dashimaki  ou Tamagoyaki (parfois sauce soja)
natto (pâte de haricots de soja fermentés que les japonnais en mangent au petit déjeuner)
shabu-shabu (しゃぶしゃぶ) : viande en bouillon, parfois des nouilles dedans
crackers de riz (souvent sauce soja ou amidon de blé)

Aliments autorisés (toujours vérifier par précaution) :

riz blancgohan, 御飯
edamame, 枝豆 (fèves immatures de soja, comme des pois en cosse)
cornichon japonais
patate douce, Yaki-imo,  焼き芋
viande grillée non marinée (au yakiniku 焼き肉 par exemple)
shio, 潮, sel (souvent un met est soit à la sauce soja soit au sel)
mochi, 餅 (petit gâteau de riz gluant, attention à la garniture)
mochiko, farine de riz
daifuku, 大福 (sucrerie, un mochi garni de pâte azuki)
azuki,アズキ(haricot rouge)
tsubuan, 粒餡 ou anko, 餡子, pâte de haricots rouges
zunda,ずんだ, pâte de soja vert (edamame)
thé Boba (aux perles de Tapioca)



Dans l’avion

Les deux compagnies avec lesquelles nous avons voyagé, Lufthansa à l’aller et ANA au retour, ont été appliquées avec mon intolérance au gluten, et j’ai eu des repas estampillés « sans gluten » ou « SG » . Avec ANA, mon siège était même identifié avec un sticker « GF ».

Les repas étaient bons et copieux. Voici les photos :

Aller avec LUFTHANSA

Repas complet sans gluten (Lufthansa) : épinards, riz, curry, saumon fumé, pain, fruits frais, fromage

Repas sans gluten lufthansa

Repas sans gluten lufthansa après ouverture

Petit déjeuner sans gluten (Lufthansa) : omelette, saucisse, pommes de terre, sauce tomate, pain, confiture, fruits frais

Petit déjeuner sans gluten Lufthansa après ouverture

Retour avec ANA

Repas complet sans gluten (ANA) : dinde, brocolis, riz, carottes, salades, gelée dessert.

Dans la boîte GF : riz, dinde, légume sapeur

repas sans gluten avion ANA

Petit déjeuner sans gluten (ANA) : omelette aux légumes, fruits frais, yaourt

Petit déjeuner sans gluten ANA

Mention spéciale pour le jus de raisin venant de Sinshu: très doux et sucré, j’ai adoré !

lire la suite de l’article
Le Japon sans gluten (magasins et marchés de Tokyo et Kyoto) ==>

 

4 réflexions sur “Voyage : le Japon sans gluten (préparatifs, spécialités, phrases utiles, le vol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *